Lettre d’information mai 2016 [en]

PNG

Éditorial du Consul général

Chers compatriotes et ami(e)s de la France en Ontario et au Manitoba,

La plupart sinon toutes les associations de Français de Toronto se sont réunies au sein d’un Comité Toronto Bastille Day. Ensemble, nous avons retenu la date du dimanche 10 juillet prochain, pour commémorer, avec quelques jours d’avance, la prise de la Bastille. Nous vous donnons donc d’ores et déjà rendez-vous sur le site de Wychwood Barns, à Toronto, pour célébrer à l’occasion d’une grande fête populaire, en famille et en musique, notre fête nationale. J’espère vous y voir nombreuses et nombreux. Les associations françaises, mais aussi francophones, seront là pour proposer des animations et activités pour les grands et les petits. Et nous aurons la chance de pouvoir y suivre en direct, la finale de la Coupe d’Europe de football qui se déroule cette année en France. Les festivités se concluront, comme il se doit, en musique avec un bal populaire. Vous trouverez toutes précisions utiles sur torontobastilleday.com.

Ami(e)s des autres régions de l’Ontario et du Manitoba, faites-nous savoir quelles manifestations vous avez prévu d’organiser pour la fête nationale : nous nous en ferons l’écho ! La préparation et le déroulement de cette manifestation doivent tout à la fois être l’occasion de renforcer l’unité de la communauté française, et aussi de mieux la faire connaitre et reconnaitre par les autorités locales.

La vitalité des industries culturelles et créatrices françaises sont à l’honneur à Toronto. A l’occasion de la Digifest sur la création numérique, organisée par le Georges Brown College avec la participation du Consulat, la directrice du Forum d’Avignon, think tank français sur l’économie de la création, est venue expliquer les ressorts des succès de la création numérique française. Ces jours-ci, le festival du documentaire de Toronto, le HotDocs, s’est ouvert qui permet de voir, entre autres, cinq documentaires produits ou coproduits par la France.

Cette vitalité se retrouve aussi dans les universités qui manifestent leur intérêt à collaborer avec des universités françaises. Ainsi, suite à l’accord passé en novembre dernier entre l’Université de Waterloo et Sorbonne-Universités, un grand séminaire de recherche sur la santé se tiendra à Waterloo, les 9-11 mai prochains. La capacité d’entreprendre et d’aider les start-up a été aussi au cœur des discussions que j’aie eues avec le président de l’Université de Ryerson pour renforcer les coopérations existantes.

Toujours avec cette conviction que l’union fait la force, je réunirai à la mi-mai des représentants des filiales d’entreprises françaises pour évoquer les conditions d’une possible recréation d’une chambre de commerce franco-canadienne à Toronto. Aux côtés des réseaux constitués par le TFBN (Toronto French Business Network) ou encore, dans un autre registre, de l’AAEGEF (Association des anciens élèves des grandes écoles françaises), dont je salue le dynamisme, il y a place et même besoin d’une chambre de commerce qui rende visible et renforce la communauté d’affaires française et franco-canadienne.

La découverte de la vitalité et du dynamisme du grand Toronto a été au cœur de la mission de trois députés de l’Assemblée nationale française, les 21 et 22 avril derniers. En visite d’étude au Canada à l’invitation de l’Ambassade du Canada en France, Mme Catherine Vautrin, M. Franck Riester et M. Arnaud Robinet ont été impressionnés par cette métropole innovante et inclusive. Comme beaucoup de Français qui visitent ou s’installent ici, ils ont aussi été agréablement surpris par le dynamisme de la francophonie en Ontario. C’est sur ces bases, qu’avec vous et l’ensemble de la communauté française, nous pouvons construire et pérenniser toujours plus de coopérations pour l’avenir.
Je vous souhaite une bonne lecture.

Votre Consul général,
Marc Trouyet

Télécharger la lettre d’information

PDF - 993 ko
Lettre d’information mai 2016 / Newsletter May 2016

Dernière modification : 31/05/2016

Haut de page